Ile Maurice : récifs d'une île aux eaux bleues

Plage Ile MauriceNe nous leurrons pas, si la majeure partie d’entre nous décide d’aller faire un séjour à l’Ile Maurice, peu de chance pour que ce soit pour faire du trekking. En effet, son atout majeur demeure ses splendides plages au sable fin où il fait bon se dorer la pilule.

Ceinturé par une barrière de corail, le pays vous offre de beaux lagons aux eaux turquoises qui invitent indubitablement à la trempette ou à la contemplation béate, d’autant plus que la température est relativement douce et tempérée toute l’année ! Petit aperçu des endroits à voir.

Si vous vous rendez à Maurice, vous avez le choix. Vous pouvez par exemple occuper un des très beaux hôtels de l’île et farnienter dans un cadre agréable avec un personnel aux petits soins, ou au contraire vous fondre au cœur d’une plage prise d’assaut par les locaux par une belle journée ensoleillé.

Parmi les plus beaux endroits, citons par exemple la plage de Blue Bay. Traduction littérale de « baie bleue », ce petit coin de paradis réputé pour la beauté de son eau turquoise se situe dans le sud-est des terres, pas loin de la petite ville de Mahébourg. Véritable lieu de prédilection pour les mauriciens, vous pourrez profiter entre autre de l’océan mais aussi des nombreux poissons qui jalonnent les eaux, sans compter les magnifiques coraux qui ont fait sa réputation.

Plage de Blue BayBronzer au milieu d’une ambiance festive ou aller admirer les fonds marins en tuba, libre à vous !

Sur le versant sud-ouest de l’île, n’hésitez pas à faire un tour sur la plage de Flic-en-Flac. Derrière cette appellation fort originale se cache un nom d’origine hollandais, Fried Landt Flaak , qu’on peut traduire par terre libre et plate. Le français étant passé par la, le patronyme de Flic-en-Flac a vu le jour.

Encore une fois un paysage de rêve s’offre à vous. Les mauriciens affectionnent aussi particulièrement cette plage, pleine à craquer pendant le week-end mais encore une fois la gaîté ambiante ajoutera une belle part d’authenticité à votre sortie au bord de la mer

Si l’envie de vous éloigner et de prendre le large vous gagne, sachez que les excursions hors du lagon sont légions. Pour cela, n’hésitez pas à vous rendre à Grand Baie, dans le nord de l’île. Pôle touristique relativement important avec ses nombreux magasins de vêtement, cette station balnéaire fort animée ne propose pas vraiment de plages paradisiaques mais de très sympathiques balades en catamaran.

Au nord de Maurice se trouve quelques petits îlots vierges non dénué de charme comme l’Îlot Gabriel . Après une petite traversée riche en sensations fortes et en bonne humeur, vous pourrez ainsi vous poser sur cette petite réserve naturelle protégée et profiter des eaux formidablement limpides en nageant aux côtés des capitaines et autres poissons exotiques. Attention cependant aux courants car ici les récifs de coraux jouent aux abonnés absents.

Coucher de soleil à l'Ile MauriceA contrario si l’idée d’aller piquer une tête dans une eau limpide vous enchante moyennement et que seule l’envie de profiter du spectacle de la mer vous attire, il existe un endroit qui devrait combler vos désirs. Situé à l’extrémité sud du pays, le village de Souillac possède en son sein un endroit d’une beauté exceptionnelle, les falaises de Gris-Gris. Site qui impose le respect par sa majesté et sa superbe vue, ces falaises vous permettront entre autre de voir la « Roche Qui Pleure », où le flot incessant des vagues s’abat sans vergogne sur cette formation rocheuse, donnant l’impression d’une plainte émanant des eaux.

Pour information sachez que la petite plage située tout en bas des falaises est strictement déconseillée à la baignade, aucun récif n’étant là pour vous empêcher d’aller nourrir les poissons au fond de l’eau.

Il serait presque criminel d’aller faire un tour dans ce petit coin de paradis qu’est l’Ile Maurice sans passer ne serait-ce qu’une journée à l’ombre des filaos ou des cocotiers. Alors quand vous bouclerez vos valises, vérifiez si votre écran total et votre serviette de plage font eux aussi partis du voyage !

Photos : Claire Servel

David VEERASAWMY